Forum de discussion Astronomique Index du Forum Forum de discussion Astronomique
Forum de l'AAS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

quelques questions

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Générale -> Planètes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tbille
Invité





MessagePosté le: 22/09/2007 10:18:03    Sujet du message: quelques questions Répondre en citant

au secour j'ai plusieurs question dont je n'arrive pas a répondre:

1. Expliquer pourquoi l'eau peut exister sous ces 3 etats sur Terre, mais que cela n'est pas possible ni sur Mars, ni sur Vénus, ni sur Mercure.


2. Formuler une hypothèse expliquant l'abcense d'atmosphère sur mercure et la faible atmosphère sur Mars.

3. Resumer les principales caractéristiques de la Terre qui en font une planète originale, ayant permis le développement de la vie.

SVP, aider moi avant le 24 septembre 2007
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/09/2007 10:18:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 22/09/2007 13:45:04    Sujet du message: quelques questions Répondre en citant

1 - L'eau ne peut exister à l'état liquide sur Mars , tout du moins à sa surface , du fait de sa trop faible pression atmosphérique ( valant à peu près le 1/1000e de celle de la Terre ) . Toutefois , il n'est pas exclu que l'eau liquide puisse exister dans le sous-sol martien . Affaire à suivre ! Wink On peut néanmoins trouver de l'eau à l'état solide ( glace des pôles ) et gazeux ( nuages d'altitudes ) sur Mars .
Sur Vénus , c'est un peu le contraire . L'atmosphère vénusienne est très chaude ( 475°C ) et possède une pression énorme ( 95 atmosphères à la surface de la planète ! Shocked ) . L'eau à l'état solide aurait bien du mal à exister sur Vénus . De toute façon , l'"Etoile du Berger" a perdu la quasi-totalité de son eau dans l'espace : sa croûte , rendue exceptionnellement solide , a empêché toute tectonique des plaques .
Et Mercure ne possède pas d'atmosphère . Enfin , si , mais on en reparlera dans le 2 . Il est possible que de la glace d'eau puisse exister au fond des cratères des pôles mercuriens , éternellement plongés dans la nuit . Mais ça reste encore à prouver .

2 - Mercure possède une atmosphère , mais elle est très très ténue . Composition : principalement de l'hélium , rejeté par le vent solaire . C'est d'ailleurs le Soleil qui explique la quasi-absence d'atmosphère sur Mercure . C'est la plus petite des planètes , donc sa gravité est moindre , et en plus elle est très proche du Soleil . Elle se prend donc les vents solaires en pleine poire ! Laughing Vent solaire qui alimente provisoirement l'atmosphère mercurienne tout en la balayant dans l'espace .

Pour Mars , c'est le même principe : elle est petite ( 1/3 de la Terre ) et la gravité ne lui permet pas de garder une atmosphère importante , toujours à cause des vents solaires .

3 - La Terre est une planète originale pour plusieurs raisons : elle est située ni trop près ni trop loin du Soleil , lui permettant d'avoir de l'eau à l'état liquide . Elle est assez massive pour conserver une atmosphère importante , lui permettant de bloquer les rayons cosmiques ( mortels ) ou UV ( pas bons non plus ) . Et en plus , cerise sur le gateau , elle possède une lune unique , très grosse par rapport aux autres lunes du système solaire ( rapport taille lune / planète ) qui la stabilise sur son axe de rotation : ça lui évite de basculer à intervalles réguliers et par conséquence il n'y a pas de bouleversements climatiques importants .

Voilà ! En espérant avoir répondu à tes questions Wink
Revenir en haut
tbille
Invité





MessagePosté le: 22/09/2007 14:04:20    Sujet du message: merci Répondre en citant

merci
c'est exactement ce dont j'avais besoin... Very Happy
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 22/09/2007 16:56:51    Sujet du message: quelques questions Répondre en citant

Ok ! Si tu veux plus de détails et si tu as d'autres questions , n'hésite pas à t'exprimer Wink
Revenir en haut
tbille
Invité





MessagePosté le: 23/09/2007 17:59:46    Sujet du message: encore moi Répondre en citant

Arrow justement j'en ai 2 autres:

1- Comment à varié sur la Lune le bombardement météoritique depuis la formation du système solaire jusqu'à nos jours?

2- Si l'on admet que ce bombardement a évolué de la meme façon dans tout la système solaire, expliquerz comment l'observation de la surface d'une planète donne une idée de l'age de cette surface (à contition que les traces du bombardemnt n'aient pas été effacées par l'érosion).
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 23/09/2007 18:48:36    Sujet du message: quelques questions Répondre en citant

1 - En toute logique , le bombardement météoritique est allé en décroissant depuis la formation du Système Solaire jusqu'à nos jours . Ben oui , le bombardement météoritique c'est un peu comme un nettoyage de l'espace des cailloux qui s'y baladent , donc plus il y a de bombardements , moins il y a d'astéroïdes par la suite ( sauf si un astéroïde se désagrège en plusieurs morceaux , mais là ils seront plus petits )

2 - La datation d'une surface planétaire par comptage des cratères qui s'y trouvent est une question de statistique : plus il y a de cratères , et plus la surface est âgée . En comptant le nombre de cratères selon une superficie donnée , on peut arriver à déterminer l'âge de cette surface ( en disant qu'il y a un impact tous les x années ) , mais bon , c'est pas un chiffre précis . Il vaut mieux aller analyser le sol de plus près pour déterminer son âge .
Sur la Lune , on arrive à déterminer l'âge de certains cratères en regardant la couleur des traces d'éjectas ( Copernic , Kepler et surtout Tycho ) . En impactant la surface de la Lune , un astéroïde va soulever le régolite du sous-sol sélène et "saupoudrer" la surface tout autour du cratère . D'abord très clairs , ces éjectas vont "s'oxyder" en présence des vents solaires et prendre peu à peu la couleur grise caractéristique de la Lune . On estime qu'il faut environ 100 millions d'années pour griser une épaisseur d'un mètre de régolite .
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 25/09/2007 10:46:34    Sujet du message: quelques questions Répondre en citant

Un sujet très intéressant sur la formation du Système Solaire et sur le bombardement météoritique est à lire dans Ciel & Espace d'octobre : "Comment le Système solaire s'est mis en place" Wink
Revenir en haut
pierre



Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 24

MessagePosté le: 30/03/2010 18:21:24    Sujet du message: quelques questions Répondre en citant

Pouvez-vous me répondre:
_Vénus est plus chaude que Mercure car il y a des nuages qui retiennent les rayons du soleil?

_Et comment un corps céleste peut être classé planétes?





Merci de vos reponses.
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 30/03/2010 19:13:40    Sujet du message: quelques questions Répondre en citant

pierre a écrit:

1) _Vénus est plus chaude que Mercure car il y a des nuages qui retiennent les rayons du soleil?

2) _Et comment un corps céleste peut être classé planétes?

Bonsoir pierre !

1) Oui, c'est exactement ça. Bien que Vénus soit plus éloignée du Soleil que Mercure, "l'étoile du berger" est beaucoup plus chaude du fait de son atmosphère, constituée en très grande majorité de gaz carbonique, qui, comme on le sait, est un puissant gaz à effet à serre. Mercure ne possède pas d'atmosphère, et de ce fait, ne subit pas d'effet de serre.
C'est pourquoi, en ces temps de réchauffement planétaire, on a coutume de dire que Vénus pourrait illustrer le destin de notre planète si l'effet de serre s'emballait.

2) Ha, ça, c'est une belle question qui a fait couler beaucoup d'encre lors de l'été 2006, quand il a fallu décider si oui ou non, Pluton était une planète.
Un consensus s'est finalement décidé lors de la conférence de l'UAI à Prague.
Pour qu'un corps céleste (dans le Système solaire) soit considéré comme une planète, il faut :
- qu'il tourne autour du Soleil
- que sa masse soit suffisante pour que sa gravité le maintienne en équilibre hydrostatique, c'est-à-dire sous une forme presque sphérique.
- qu'il ait éliminé tout corps rival se déplaçant sur une orbite proche
Pluton tourne effectivement autour du Soleil et est sphérique, cependant, plusieurs autres objets de taille similaire (les plutinos) gravitent à peu près sur la même orbite que celui-ci. Il n'a donc pas éliminé tous ses "concurrents", et ne peut pas être considéré comme une planète.
Revenir en haut
pierre



Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 24

MessagePosté le: 31/03/2010 14:45:35    Sujet du message: quelques questions Répondre en citant

Merci.
Comment a t on pu voir SEDNA et calculer sa vitesse autour du SOLEIL?
Revenir en haut
cibi



Inscrit le: 21 Oct 2005
Messages: 154
Localisation: Soissons

MessagePosté le: 31/03/2010 15:39:01    Sujet du message: a propos de l'eau sur Vénus Répondre en citant

Bonjour Pierre,
De l'eau, il y en a un peu dans l'atmosphère de Vénus,sous forme de vapeur, et c'est cette vapeur d'eau qui, combinée aux oxydes de soufre libérés à l'époque où Vénus était activement volcanique, a donné l'acide sulfurique présent dans les nuages vénusiens.
_________________
CiBi
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 31/03/2010 15:43:40    Sujet du message: quelques questions Répondre en citant

pierre a écrit:
Merci.
Comment a t on pu voir SEDNA et calculer sa vitesse autour du SOLEIL?

Avec un télescope géant qui permet de voir les objets lointains (et donc peu brillants) du Système solaire. Pour calculer son orbite, il a fallu l'observer sur une certaine durée (quelques semaines, voire quelques mois). Connaissant son éloignement, on peut ainsi calculer son orbite (et donc sa vitesse) grâce aux lois de Kepler.

Pour en revenir à Vénus : heureusement qu'il y a de l'acide sulfurique dans son atmosphère, car sinon il ferait encore plus chaud ! C'est à lire dans le dossier de Ciel & Espace de ce mois d'avril. Wink
Revenir en haut
pierre



Inscrit le: 24 Mar 2010
Messages: 24

MessagePosté le: 01/04/2010 18:39:47    Sujet du message: quelques questions Répondre en citant

Ok merci
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 12:11:25    Sujet du message: quelques questions

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Générale -> Planètes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com