Forum de discussion Astronomique Index du Forum Forum de discussion Astronomique
Forum de l'AAS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Hercule

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rekin
Invité





MessagePosté le: 20/05/2010 19:22:13    Sujet du message: Hercule Répondre en citant

Hercule (Hercules) :



Un peu de mythologie :
Un héros figure dans cette partie du ciel depuis les temps anciens : les Babyloniens voyaient dans la constellation leur héros Gilgamesh, et les Phéniciens leur dieu de la mer Melkarth. Aratos, poète et astronome grec, y représentait « l'Agenouillé », un homme qui souffre. Figure reprise par les Arabes, qui ont représenté la constellation sous la forme d'un homme à genoux muni d'une massue, image encore représentée aujourd'hui.
La constellation représente bien entendu l'un des plus fabuleux héros de la mythologie gréco-romaine, le demi-dieu Hercule (ou Héraclès, en grec). L'histoire d'Hercule est celle d'un enfant adultérin poursuivi par la haine de l'épouse légitime de son père. Seulement, lorsque le père est Zeus, dieu des dieux de l'Olympe, et l'épouse la puissante déesse Héra, les épreuves infligées à l'enfant prennent des proportions épiques ! Hercule doit combattre des monstres, à commencer par deux serpents dans son berceau. La mythologie d'Hercule est représentée par quelques constellations.
Né sous le nom d'Alcide, l'enfant est le fruit de l'union illégitime de Zeus et d'Alcmène, la reine de Thèbes. Toute sa vie, Alcide n'aura de cesse d'être poursuivi par la colère d'Héra. Sa force, son intelligence et son courage en feront le plus grand des héros. Ainsi, quelques jours après sa naissance, l'enfant parvient à tuer à lui seul deux serpents envoyés par Héra dans son berceau. Quelques temps plus tard, selon la légende, il aurait créé la Voie lactée en tétant trop avidement la déesse jalouse...
Devenu un homme, il se maria avec Mégara, princesse de Thèbes, avec qui il eut plusieurs fils. Hélas, la cruelle Héra n'en avait pas fini avec Alcide, et le frappa de folie. Celui-ci tua ses enfants, et selon certaines sources, également sa femme. Revenu à la raison, il trouva refuge chez son cousin Eurysthée, roi de Tyrinthe. Ce dernier, instrument d'Héra, lui conseilla d'aller consulter l'oracle de Delphes, qui lui ordonna d'accomplir ses célèbres douze travaux. Avant d'accomplir ses exploits, Alcide changea son nom en Héraclès, qui exprimait la gloire de la déesse.
Les douze travaux d'Hercule sont : vaincre le Lion de Némée ; tuer l'Hydre de Lerne ; rapporter vivant le sanglier d'Erymanthe ; capturer la biche de Cérynie, aux sabots d'airain ; nettoyer les écuries d'Augias ; tuer les oiseaux du lac Stymphale ; dompter le taureau de Crète ; capturer les juments carnivores de Diomède ; rapporter la ceinture de la reine des Amazones ; ramener le troupeau de boeufs du géant Géryon ; rapporter les pommes d'or du jardin des Hespérides ; et enfin, descendre aux Enfers et enchainer Cerbère.
Mais la liste des exploits d'Hercule ne s'arrête pas à ses douze travaux. Il serait vain de tous les citer ici.
A sa mort, Zeus lui accorda l'immortalité sur l'Olympe, en compagnie d'Hébé, déesse de la jeunesse. Zeus avait donné aux hommes le dernier des héros, afin qu'il délivre la terre de ses derniers monstres, nés des premières convulsions de la création.
Outre Hercule, on retrouve quelques monstres de sa mythologie dans quelques constellations : l'Hydre femelle, qui n'est autre que l'Hydre de Lerne ; le Cancer, qui est en fait le Crabe géant envoyé par Héra pour venger la mort de l'Hydre ; le Lion, qui représente le monstre tué lors du premier des douze travaux ; et enfin, le Dragon, gardien du jardin des Hespérides.

Etoiles principales :
alpha : Ras Algethi, « la tête de l'homme à genoux » en arabe
bêta : Kornephoros, « qui tient la massue » en grec
gamma : Maasym, « le poignet » en arabe

Objets intéressants à observer :
Hercule est une vaste constellation, s'étendant des régions proches du Pôle Nord à celles proches de l'équateur. Discrète malgré sa taille, aucune de ses étoiles n'est de première, ni même de deuxième magnitude. Elle possède néanmoins un objet incontournable : M13, le Grand Amas d'Hercule. A ne manquer sous aucun prétexte ! Hercule fourmille également d'étoiles doubles.

(Nom de l'objet / type d'objet / distance / magnitude / taille apparente / coordonnées)
- Grand Amas d'Hercule (M13) . Amas globulaire ; 21 000 années-lumière ; 5,9 ; 16,6' ; AD = 16h41, D = +36°28'
M13 est l'amas globulaire le plus brillant de l'hémisphère Nord. Il est même théoriquement visible à l'oeil nu ! Il est situé à 21 000 al dans la constellation d'Hercule (d'où son nom). Cette sphère de 160 al de diamètre contient plus de 30 000 étoiles. Le coeur de l'amas est d'ailleurs 1000 fois plus peuplé que la moyenne galactique. On peut parler d'un véritable « embouteillage » d'étoiles.
Il est assombri en son centre par une structure sombre en Y, qui serait un nuage de poussières interstellaires situé au coeur de l'amas. Cette structure a été découverte par l'astronome Lord Rosse.
M13 orbite autour de la Voie Lactée en 500 millions d'années.

- M92 . Amas globulaire ; 27 000 années-lumière ; 6,5 ; 11,2' ; AD = 17h47, D = +43°08'
Situé à 27 000 al, M92 est l'autre grand amas globulaire de la constellation d'Hercule. Plus petit et un peu moins brillant que M13, il est d'ailleurs très souvent délaissé en faveur de son « grand frère ».
M92 brille comme 250 000 Soleils.

- Ras Algethi (alpha Herculis). Etoile double ; 400 années-lumière ; 3,0 à 4,0+5,4 ; 4,7'' ; AD = 17h14, D = +14°23'
L'étoile la plus brillante de la constellation d'Hercule est à la fois une étoile double et une variable. C'est en effet une étoile géante rouge, dont le diamètre est 400 fois supérieur à celui du Soleil, et qui varie de la troisième à la quatrième magnitude suivant un cycle de 90 jours. Elle est accompagnée d'une autre étoile qui orbite autour d'elle en 3600 ans et qui confère à ce couple stellaire une couleur orange – émeraude.

- Sarin (delta Herculis). Etoile double ; 78,5 années-lumière ; 3+8,5 ; 10'' ; AD = 17h15, D = +24°50'
Sarin n'est pas une vraie étoile double, mais un couple optique, c'est-à-dire que les composantes ne sont pas liées gravitationnellement. Les deux étoiles sont situées à des distances très différentes, et ont chacune leur mouvement propre. Elles sont en train de se « croiser ». Jusqu'en 1960, la séparation angulaire a diminué pour atteindre 9''. Depuis, elle augmente et avoisine les 10''.

- Melquarth (mu Herculis). Etoile double ; 27,4 années-lumière ; 3,5+9,5+10 ; 34''+1,3'' ; AD = 17h46, D = +27°43'
Melquarth est un système triple relativement proche de la Terre, puisqu'il ne se situe qu'à 27,4 al. Les deux étoiles principales (composants A et B) sont très facile à séparer. Une distance réelle de 286 ua les sépare. Le composant B possède une compagne (composant C), qui lui tourne autour en 43 ans. Une distance de 11,4 ua sépare les composants B et C. Le composant est une sous-géante jaune, 80 % plus grande que le Soleil. Les deux autres étoiles sont des naines rouges.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 20/05/2010 19:22:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com