Forum de discussion Astronomique Index du Forum Forum de discussion Astronomique
Forum de l'AAS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

103P/Hartley 2 et le Double Amas de Persée

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rekin
Invité





MessagePosté le: 07/10/2010 22:23:44    Sujet du message: 103P/Hartley 2 et le Double Amas de Persée Répondre en citant

103P/Hartley 2 et le Double Amas de Persée

103P/Hartley 2
Comète. Magnitude : 5,1. Coordonnées : AD = 2h29, D = +56°30' (au 9 octobre 2010)

Historique : la comète a été découverte le 15 mars 1986 par l'astronome Malcolm Hartley, sur des plaques photographiques réalisées au télescope de Schmidt de l'observatoire de Siding Spring (Australie). Elle était passée neuf mois plus tôt au périhélie (point de l'orbite le plus proche du Soleil), dans la plus totale discrétion.
Elle fut redécouverte, accidentellement, par l'astronome soviétique T. V. Kryachko, de l'observatoire de Majdanak, le 9 juillet 1991. La comète passa 5,6 jours plus tôt que prévu au périhélie, le 11 septembre 1991. Lors de ce premier retour, elle fut observée jusqu'au 4 mai 1992. Elle reçut par la même occasion sa dénomination définitive de 103P/Hartley 2, étant la 103ème comète dont on observait le retour, et étant la deuxième comète périodique découverte par Malcolm Hartley.
Pour son deuxième retour, elle fut retrouvée le 2 mai 1997 à l'Observatoire Whipple du Mont Hopkins, et observée jusqu'au 12 avril 1999. Son passage au périhélie eut lieu le 21 décembre 1997, la comète affichant une magnitude proche de 8. Elle passa en outre à 0,82 UA (123 millions de km) de la Terre le 8 janvier 1998.
Son retour de 2004 fut bien défavorable : passant à un peu plus de 2 UA de la Terre, la comète fut perdue dans les lueurs du Soleil. Elle ne fut détectée qu'entre septembre 2004 et mars 2006, soit bien après son passage au périhélie, qui avait eut lieu le 17 mai 2004.
En août 2008, le télescope spatial infrarouge Spitzer a montré que le noyau de la comète était petit, de l'ordre de 1,2 km.
2010 marque donc le quatrième retour de cette comète depuis sa découverte, et promet donc d'être historique. Les conditions sont en effet extrêmement favorables cette année : la comète va passer à seulement 18 millions de km de notre planète (47 fois la distance Terre-Lune) le 20 octobre, quelques jours seulement avant son périhélie. De plus, son parcours est extrêmement favorable aux observateurs de l'Hémisphère Nord : 103P/Hartley 2 est pratiquement visible toute la nuit, culminant près du zénith ! Pour la première fois de son histoire, cette comète devrait être repérable à l'oeil nu. En outre, cette « boule de neige sale » va recevoir la visite d'une sonde spatiale début novembre (voir plus bas).
Son prochain passage au périhélie devrait avoir lieu fin avril 2017.

Caractéristiques physiques : 103P/Hartley appartient à la famille des comètes de Jupiter, puisque sa période orbitale est inférieure à 20 ans (elle est plus précisément de 6,47 ans actuellement). En fait, c'est une très jeune représentante de cette famille. Elle s'est formée dans la ceinture de Kuiper, au-delà de Neptune. Puis son orbite est devenue plus courte, gouvernée par l'influence gravitationnelle de Jupiter. Sa « capture » dans le Système solaire interne est récente : une analyse de son orbite révèle que sa durée de révolution autour du Soleil a été plus longue jusqu'à il y a peu. Ainsi, dans les premières décennies du XXe siècle, sa période orbitale était de 9,3 ans. Une approche auprès de Jupiter en août 1947, à une distance de seulement 0,22 UA (33 millions de km) a réduit sa période orbitale à 7,92 ans. Le 28 avril 1971, la comète passa à seulement 0,085 UA de la géante gazeuse (13 millions de km), ramenant la période à 6,12 ans, et diminuant sa distance au périhélie de 1,62 UA à 0,90 UA du Soleil. Ce qui explique d'ailleurs qu'elle n'ait pas été découverte plus tôt.
En novembre 1982, la comète repassa près de Jupiter, à 0,3255 UA (49 millions de km), ramenant sa distance au périhélie à 0,95 UA et une légère augmentation de la période orbitale (6,26 ans). Le 19 décembre 1993, 103P/Hartley 2 croisa de nouveau Jupiter, à environ 50 millions de km de distance.
L'orbite de 103P/Hartley est inclinée de 13,6° par rapport à l'écliptique. Son excentricité est de 0,7.

Le Double Amas de Persée (NGC 869 et 884)
Amas ouverts. Magnitude : 5,3 et 6,1. Taille : 29' et 29'. Coordonnées : AD = 2h19, D = +57°09'

Attention, faux jumeaux ! Bien que proches visuellement, les amas ouverts khi et h Persei, plus connus sous le nom de double amas de Persée (car situés dans la constellation du même nom), sont assez différents l'un de l'autre.
NGC 869 (h Persei) est le plus dense des deux. Il est situé à 6800 al et il est âgé de 6 millions d'années seulement (ce qui est très jeune). Il est très riche en supergéantes bleues.
NGC 884 (khi Persei) est situé à 7600 al et il est âgé de 14 millions d'années. Lui aussi est riche en étoiles supergéantes, dont certaines sont déjà des rouges (en fin de vie).
Chacun des deux amas possède plus de 300 étoiles et mesure environ 1000 al de diamètre. Ils sont séparés de 2000 al.
L'appellation h et khi Persei (désignation de Bayer) indique que les amas sont visibles à l'oeil nu. Ils sont en effet connus depuis l'époque des Babyloniens. Hipparque les catalogua pour la première fois en 130 avant JC.

Les rendez-vous à venir
La course de 103P/Hartley 2 autour du Soleil ne s'arrête pas avec ce rendez-vous avec le Double Amas de Persée. La comète sera en effet facilement observable jusqu'en fin d'année 2010. La comète, traversant les constellations de Persée, du Cocher, des Gémeaux , de la Licorne, du Petit Chien, de la Pouppe et enfin du Grand Chien, croisera ainsi d'autres objets célestes remarquables. On peut ainsi citer les amas ouverts NGC 1528 et 1545, le 15 octobre ; l'étoile Capella, le 18 octobre ; l'amas ouvert M37, le 23 octobre ; l'amas ouvert M35, le 26 octobre, rendez-vous malheureusement gâché par la présence de la Lune. Enfin, à la fin novembre et début décembre, 103P/Hartley 2 sera proche d'un autre double amas, composé par M46 et M47, dans la constellation de la Pouppe.
Entretemps, la comète va passer à seulement 0,102 ua (15,2 millions de km) de la Terre le 20 octobre. Quelques jours plus tard, le 26 octobre, elle passera au périhélie, à 1,0587 ua (158 millions de km) du Soleil.
Mais ce n'est pas tout : le 4 novembre, la sonde spatiale américaine Epoxi va survoler le noyau de la comète, à seulement 700 km. A la clef : des images de la surface avec une résolution de l'ordre de 10 m.
Epoxi n'en est pas à sa première comète : en fait, il s'agit de la sonde Deep Impact, lancée le 12 janvier 2005, et qui a largué avec succès un impacteur sur la comète 9P/Tempel 1 le 4 juillet de la même année. Devant la bonne santé de ses instruments de bord, la mission a été prolongée, et a été rebaptisée Epoxi (combinaison des noms des deux composantes prolongées de la mission : EPOCh, pour Extrasolar Planet Observations and Characterization – observations de planètes extrasolaires, et DIXI, pour Deep Impact Extended Investigation).
Epoxi devait survoler le noyau de la comète 85P/Boethin en novembre 2008, mais cette dernière n'a jamais pu être retrouvée (elle devrait rejoindre la liste des comètes disparues). En décembre 2007, la NASA a reporté son choix sur la comète 103P/Hartley 2.


Merci à : Nicolas Biver, Guillaume Cannat, Christophe Demeulemeester, Philippe Henajeros, Pierre-Gilbert Javaux et le Minor Planet Center.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/10/2010 22:23:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
LAURENTLAB



Inscrit le: 30 Sep 2008
Messages: 229
Localisation: CHAUNY

MessagePosté le: 08/10/2010 14:12:06    Sujet du message: 103P/Hartley 2 et le Double Amas de Persée Répondre en citant

Salut Thibaut
Encore une fois bravo pour ce super exposé qui mériterait beaucoup plus de lecteurs !!!!
103 p hartley 2 n'est pas très lumineuse ,je l'ai cherché au goto avec l'apn et je ne l'ai pas vue à l'oculaire.
J'espère la voir ce soir.....
A+
Laurent
_________________
Télescope SC 150mm sur CG5 GOTO.Lunette 70 x700 sur petite équato.Webcam SPC 900. APN 1000D.
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 08/10/2010 16:56:31    Sujet du message: 103P/Hartley 2 et le Double Amas de Persée Répondre en citant

Effectivement, je l'ai vu hier soir, et elle est bien palotte.
Mais ne boudons pas notre plaisir : c'est pas tous les jours qu'on voit une comète. Smile
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 05:59:18    Sujet du message: 103P/Hartley 2 et le Double Amas de Persée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com