Forum de discussion Astronomique Index du Forum Forum de discussion Astronomique
Forum de l'AAS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Lion

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rekin
Invité





MessagePosté le: 18/04/2011 18:27:35    Sujet du message: Le Lion Répondre en citant

Le Lion



Un peu de mythologie :
Le Lion est l'une des constellations les plus anciennes et les plus connues. Les Babyloniens, les Hébreux et les Perses associaient déjà ce groupement d'étoiles au roi des animaux. Les Chinois y voyaient plutôt un cheval, tandis que les Egyptiens y représentaient une faucille. En effet, la constellation apparaissait au lever du Soleil en été, époque de la moisson des blés.
Les Grecs y voyaient également un lion. Mais pas n'importe lequel : le Lion de Némée. Il s'agissait d'un véritable monstre qui hantait les plaines de Némée et qui ravageait les troupeaux. Qui plus est, il était habité d'une force divine et aucune arme ne pouvait entailler sa peau. Seul un homme exceptionnel pouvait en venir à bout. C'est ainsi qu'Héraclès (plus connu sous sa forme latine Hercule) fut un jour amené à l'affronter. Puisque le Lion de Némée était insensible aux armes, notre héros l'affronta à main nue ! Par une ruse, il parvint à sauter sur le dos de l'animal et à l'étreindre jusqu'à l'étouffer. Quand la victoire fut acquise, Héraclès le dépeça pour se confectionner une armure qu'aucune arme ne pouvait atteindre. Ainsi réussit il le premier de ses fameux douze travaux.

Etoiles principales :
alpha : Regulus, « le petit roi » en latin
bêta : Denebola, « la queue du lion » en arabe
gamma : Algieba, « la crinière » en arabe
delta : Zosma, « la ceinture » en arabe
dzêta : Adhafera
thêta : Coxa, « la hanche » en latin
lambda : Altert
mu : Rasales, « les sourcils » en latin

Objets intéressants à observer :
Le Lion est une constellation relativement étendue avec des étoiles brillantes qui dessinent un fer à repasser. Elle est en plus située dans une partie du ciel qui contient des « fenêtres galactiques » où la matière interstellaire ne nous empêche pas de voir les régions les plus éloignées de l'espace. Il est donc possible d'y observer quelques beaux groupements de galaxies. On y trouve aussi quelques étoiles doubles.

(Nom de l'objet / type d'objet / distance / magnitude / diamètre apparent / coordonnées)
- Le Triplet du Lion (M66 – M65 – NGC 3628). Groupe de galaxies ; 35 millions d'années-lumière ; 8,9+9,3+9,5 ; 8'+8'+14' ; AD = 11h20, D = +12°59' (pour M66)
M66 est une galaxie spirale située à 35 millions d'al, dans la constellation du Lion. Son diamètre est de 75 000 al et elle possède des bras spiraux asymétriques. Elle a été découverte par Pierre Méchain en mars 1780. Trois supernovae y ont été observé entre 1989 et 2009.
Elle est accompagnée de deux autres galaxies spirales : M65 et NGC 3628. C'est le Triplet du Lion.
M65 et M66 sont séparées de seulement 190 000 al, ce qui les déforme mutuellement par attraction gravitationnelle. Ceci expliquerait d'ailleurs le nombre relativement élevé de supernovae observées dans M66. Les effets de cette rencontre se repèrent au noyau légèrement décentré de M66.
M66 est vue de face, M65 de trois quarts et NGC 3628 exactement de profil.

- Algieba. Etoile double ; 126 années-lumière ; 2,6+3,8 ; 4,4'' ; AD = 10h20, D = +19°50'
Découvert par William Herschel en 1782, ce système brillant a une période encore incertaine qui oscille, selon les estimations, entre 407 et 618 ans. C'est une étoile double intéressante pour les amateurs. La composante la plus brillante diffuse un bel éclat jaune tandis que l'autre se pare de reflets orangés. Ces deux soleils sont distants de 25,5 milliards de km. Leur spectre lumineux permet de déduire qu'il s'agit de géantes dont les diamètres atteignent 23 et 10 fois celui du Soleil et ayant consumé tout leur hydrogène. Leur âge avoisine 2 milliards d'années.
Algieba possède également un troisième compagnon à 4,9' d'arc qui n'est pas lié gravitationellement à elle.

- M95 - M96 – M105. Groupe de galaxies ; 38 millions d'années-lumière ; 9,7+9,2+9,3 ; 4'+6'+2' ; AD = 10h44, D =+11°42' (pour M95)
Second groupe de trois galaxies très rapprochées du Lion. M95 et M96 sont deux galaxies spirales séparées de 400 000 al. M105 (aussi appelé NGC 3379) est une galaxie elliptique. Toutes trois ont été découvertes par Pierre Méchain en mars 1781.

- Regulus. Etoile double ; 78 années-lumière ; 1,3+7,9 ; 2' ; AD = 10h08, D = +11°58'
Située à 78 al dans la constellation du Lion, Régulus est la 21ème étoile la plus brillante du ciel. Elle était considérée par les Perses de l'Antiquité comme une étoile royale. Les observations assidues de cet astre depuis plus de 2000 ans avant JC ont permis à Hipparque, en -130, de découvrir le mouvement de précession des équinoxes.
Régulus a une température de surface de 13 000 K, un diamètre cinq fois supérieur à celui du Soleil, et une luminosité 140 fois plus forte que celle de notre étoile. C'est en plus une étoile double, car elle possède un compagnon, très écarté.
Régulus a un mouvement propre de 0,25''/an sur la voûte céleste, ce qui ne le rend détectable qu'à l'aide d'instruments professionnels.

- NGC 2903. Galaxie spirale ; 25 millions d'années-lumière ; 8,9 ; 12' ; AD = 9h32, D = +21°29'
Cette galaxie spirale vue presque par-dessus est la plus brillante de la constellation du Lion. Elle a été découverte en 1784 par William Herschel. Plusieurs concentrations d'étoiles et de nuages sombres le long de sa barre centrale sont décelables. Le diamètre de NGC 2903 est de 80 000 années-lumière, soit un peu moins que celui de la Voie Lactée. Le coeur de cette galaxie est le siège d'une intense formation d'étoiles, ce qui le rend très lumineux.
Fait remarquable, alors que les galaxies vivent la plupart du temps en groupe, NGC 2903 fait exception, puisqu'elle n'est reliée à aucun des amas voisins du Groupe local.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/04/2011 18:27:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com