Forum de discussion Astronomique Index du Forum Forum de discussion Astronomique
Forum de l'AAS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Sagittaire et l'Ecu de Sobieski

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rekin
Invité





MessagePosté le: 15/09/2011 19:01:17    Sujet du message: Le Sagittaire et l'Ecu de Sobieski Répondre en citant

Le Sagittaire et l'Ecu de Sobieski





Un peu de mythologie :
Sagittaire : on distinguait un archer dans cette constellation chez les Mésopotamiens. Pour les Grecs, il s'agit d'un centaure, habituellement Chiron, qui pointe son arc vers le Scorpion. Chiron, dernier des centaures, créatures mi-homme mi-cheval, fut choisi par Apollon pour éduquer son fils Asclépios, qu'il eut avec la princesse Coronis. Lui enseignant les rudiments de la médecine, Asclépios deviendra plus tard la figure mythologique de l'Ophiuchus.

Ecu de Sobieski : il ne s'agit pas d'une constellation mythologique, mais plutôt d'une constellation commémorative. L'Ecu de Sobieski a en effet été créé par l'astronome polonais Hevelius pour célébrer la victoire de son monarque Jean Sobieski III sur les Turcs marchant sur Vienne le 12 septembre 1683 sous le commandement de Kara Mustapha, en plaçant son blason dans le ciel.

Etoiles principales :
Sagittaire :
alpha : Rukbat, « le genou » en arabe
bêta : Arkab, « le tendon » en arabe
gamma : Kaus Borealis, « l'arc boréal » en grec
delta : Kaus Media, « l'arc médien » en grec
epsilon : Kaus Australis, « l'arc austral » en grec

Ecu de Sobieski :
alpha : Ionannina

Objets intéressants à observer :
Constellation du zodiaque la plus australe, le Sagittaire est situé dans la direction du centre de la Voie lactée. Ceci explique sa très grande richesse en étoiles, amas et nébuleuses gazeuses. Du fait de cet « encombrement » stellaire, peu de galaxie y sont visibles. Le trio de nébuleuses gazeuses Lagune, Trifide et Omega constitue un parcours incontournable. La théière dessinée par les étoiles de la constellation ne s'élève que de quelques degrés au-dessus de l'horizon pour la latitude de Soissons. Il vous faudra donc un horizon Sud parfaitement dégagé pour observer le Sagittaire.
Mieux située que sa voisine, la constellation de l'Ecu de Sobieski est bien plus petite et pas forcément aisée à dessiner, puisque constituée de faibles étoiles perdues sur fond de Voie lactée. Coincée entre les constellations de l'Aigle, du Sagittaire et de la Queue du Serpent, cette région céleste abrite l'un des plus beaux amas ouverts : le Canard Sauvage.

(Nom de l'objet / type d'objet / distance / magnitude / taille apparente / coordonnées)
- M22. Amas globulaire ; 10 400 années-lumière ; 5,1 ; 24' ; AD = 18h36, D = -23°54'
M22 est un amas globulaire situé à 10 400 al dans la constellation du Sagittaire. Il est donc très proche.
Connu depuis l'Antiquité (il figurait sur l'inventaire de Ptolémée, au II ème siècle avant JC), sa nature est révélée au XVIIe siècle. Il a t été observé pour la première fois en 1665 par l'Allemand Johann Abraham Ihle.
Il contient plus de 75 000 étoiles dans une sphère d'environ 88 al de diamètre. L'étude des processus de nucléosynthèse au cœur de M22 suggère qu'il serait en fait le noyau d'une ancienne galaxie naine.

- Lagune (MCool. Nébuleuse gazeuse ; 5200 années-lumière ; 5,0 ; 80'x40' ; AD = 18h03, D = -24°23'
Lagune est une nébuleuse à émission, un nuage de gaz excité par le rayonnement de jeunes étoiles, située à 5200 al dans la constellation du Sagittaire. Elle est composée d'un amas d'étoiles (NGC 6530) entouré par la nébuleuse.
L'amas fut découvert par l'astronome anglais John Flamsteed en 1680 et la nébuleuse en 1747 par Le Gentil. D'un diamètre de 115 al, sa matière n'est pas répartie de façon uniforme : il y a donc des « grumeaux » qui, sous l'effet de leur propre gravité, ont commencé à se contracter. Des étoiles apparaitront. D'ailleurs, des étoiles s'y sont déjà formées : NGC 6530 est issu de Lagune, ses étoiles sont très jeunes. Elles n'ont guère plus de 2 millions d'années.

- Canard Sauvage (M11). Amas ouvert ; 5500 années-lumière ; 5,8 ; 14' ; AD = 18h51, D = -6°16'
M11 est l'un des amas ouverts les plus riches du ciel : 2500 étoiles pour cet objet situé à 5500 al dans la constellation de l'Ecu de Sobieski. Il a été découvert par Gottfried Kirsh en 1681, et observé par Charles Messier le 30 mai 1764. Son diamètre réel est proche de 18 al. La densité dans les régions centrales est telle que les étoiles sont à moins d'une année-lumière les unes des autres. M11 est âgé de 220 millions d'années. On y trouve ainsi plusieurs géantes jaunes typiques. L'amas est dominé par l'éclat de l'étoile SAO 142695.

- Trifide (M20). Nébuleuse gazeuse ; 5400 années-lumière ; 6,3 ; 28' ; AD = 18h02, D = -23°02'
Trifide est une nébuleuse gazeuse située à 5400 al dans la constellation du Sagittaire. Elle a été découverte en 1750 par Le Gentil.
Sa partie la plus brillante est divisée en trois par une structure sombre, ce qui lui a valu son nom. Ces chenaux sombres sont des zones propices à la formation d'étoiles.
La nébuleuse contient une étoile massive et très brillante de type O, âgée d'un million d'années seulement et qui a stimulé la formation de nouvelles étoiles. On y a ainsi découvert 120 jeunes étoiles et 30 embryons stellaires. Cependant, les étoiles ne naîtront plus dans le coeur même de Trifide : des géantes bleues très chaudes s'y sont récemment formées.

- Omega (M17). Nébuleuse gazeuse ; 6800 années-lumière ; 6,0 ; 11' ; AD = 18h21, D = -16°11'
M17 est une nébuleuse diffuse bien contrastée, associée à un pauvre amas ouvert. Elle est située à 6800 al dans la constellation du Sagittaire.
Découverte en 1746 par l'astronome suisse Philippe Loys de Chéseaux, elle fut redécouverte par Charles Messier le 3 juin 1764 qui l'incorpora dans son célèbre catalogue.
Herschel a vu dans la forme de la nébuleuse le symbole de la lettre grecque oméga. Mais elle a plus l'aspect d'un 2 à moitié effacé et dont la base est exagérément longue, ou bien celle d'un cygne vu de profil et flottant sur l'eau...
M17 est chauffée par de jeunes étoiles massives, le gaz d'hydrogène donnant sa coloration rouge à Oméga. Ces étoiles sont invisibles, masquées par des condensations de gaz et de poussières.
Avec un diamètre de 40 al et une masse de gaz 800 fois plus importantes que notre Soleil, c'est une zone de formation d'étoiles plus importante que la nébuleuse d'Orion.
Récemment, le plus grand disque circumstellaire jamais observé y a été découvert. D'un diamètre de 20 000 ua, c'est une étoile massive en formation.

- M25. Amas ouvert ; 1800 années-lumière ; 4,6 ; 32' ; AD = 18h32, D = -19°15'
Découvert en 1746 par Philippe Loys de Chéseaux, et catalogué par Charles Messier le 20 juin 1764, M25 est un amas ouvert composé d'environ 80 étoiles, d'un diamètre réel de 23 al, et âgé de 89 millions d'années. Semblant clairsemé, il reste un bel objet. Il se distingue par le fait qu'il contient une céphéide, U Sagittarii.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 15/09/2011 19:01:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com