Forum de discussion Astronomique Index du Forum Forum de discussion Astronomique
Forum de l'AAS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Hydre femelle et le Sextant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rekin
Invité





MessagePosté le: 12/04/2012 19:04:07    Sujet du message: L'Hydre femelle et le Sextant Répondre en citant

L'Hydre femelle et le Sextant





Un peu de mythologie
Hydre femelle : les Babyloniens y voyaient le terrible dragon Tiamat, qui représentait les eaux originelles. On retrouve à peu près la même figure chez les Grecs, puisque la constellation représente la fameuse Hydre de Lerne, un serpent mythique à 7, 9 voire 1000 têtes selon les versions. Têtes qui repoussaient lorsqu'on les coupait sauf une qui était immortelle. La bête immonde fut vaincue par Hercule et son neveu Iolaos (c'est l'un de ses douze travaux). Aussitôt qu'Hercule décapitait une tête, Iolaos écrasait le cou sanglant et brûlait la chair avec un brandon enflammé, afin d'éviter qu'elle ne repousse.

Sextant : cette constellation n'a pas d'histoire mythologique à proprement parler. Elle remplace l'ancienne constellation du Suaire du Christ. Elle a été créé par Hévélius à la fin du XVII e siècle pour « honorer Uranie, la muse de l'astronomie », suite à l'incendie criminel de son observatoire. Le sextant est un appareil de mesure des angles, décrivant 1/6ème de cercle, soit par duplication une mesure maximale de 120°.

Etoiles principales
Hydre femelle :
alpha : Alphard, « la solitaire » en arabe

Objets intéressants à observer
Sous la constellation du Lion s'étend une vaste zone représentée par les constellations de l'Hydre femelle et du Sextant. Elles sont toutes deux peu brillantes, et il vous faudra un ciel bien sombre pour bien en profiter. Alors que le Sextant est très petit, l'Hydre femelle est très étendue. C'est d'ailleurs la plus vaste et la plus longue des 88 constellations. Pratiquement toute en longueur, elle fait un véritable pont entre les cieux d'hiver et d'été, puisqu'elle débute juste sous le Cancer, pour terminer dans les confins de la Balance.
Les amateurs d'objets du ciel profond y trouveront une belle diversité d'objets à observer : nébuleuse planétaire, amas ouvert et globulaire, galaxie à la forme particulière et bien entendu des étoiles doubles.

(Nom de l'objet / type d'objet / distance / magnitude / taille apparente / coordonnées)
- Fantôme de Jupiter (NGC 3242). Nébuleuse planétaire ; 3300 années-lumière ; 8,6 ; 40''x35'' ; AD = 10h25, D = -18°38'
Cette nébuleuse planétaire, découverte le 7 février 1785 par William Herschel, apparaît comme une copite fantomatique de Jupiter, de sa part son diamètre apparent, d'où son nom. Il s'agit d'un nuage sphérique de gaz en expansion de 0,6 al de diamètre, s'étendant à 23 km/s. La nébuleuse arbore une étonnante double structure. La température de l'étoile centrale est de 60 000 K.

- M48. Amas ouvert ; 1530 années-lumière ; 5,8 ; 54' ; AD = 8h14, D = -5°48'
Découvert et répertorié par Charles Messier le 19 février 1771 dans son fameux catalogue, on a longtemps cru qu'il s'agissait d'un autre objet, à cause d'une erreur de positionnement de la part de l'astronome français. 80 étoiles âgées de 300 millions se répartissent dans un volume de 23 al de diamètre. L'amas n'est plus tout jeune, car un grand nombre de ses composantes arborent un type spectral A.

- M68. Amas globulaire ; 46 000 années-lumière ; 8,2 ; 12' ; AD = 12h39, D = -26°45'
Découvert en 1780 par Pierre Méchain, cet amas globulaire de taille modeste (50 al de diamètre) appartient au bulbe de la Voie lactée, sorte d'espace sphérique qui entoure la galaxie.

- Galaxie du Fuseau (NGC 3115). Galaxie lenticulaire ; 25 millions d'années-lumière ; 8,9 ; 8'x3' ; AD = 10h05, D = -7°43'
Découvert par William Herschel en 1787, cet objet semble être une galaxie elliptique. En réalité, si elle a bien un noyau de forme ovale, elle possède également le long de son plan équatorial une structure rectiligne qui fait penser à une galaxie spirale vue par la tranche. Son bulbe central proéminent témoigne de fusions multiples avec d'autres galaxies dans le passé.
La Galaxie du Fuseau mesure 30 000 al de diamètre, et ne semble pas appartenir à l'Amas de la Vierge. Sa masse totale est de 24 milliards de masses solaires, dont deux milliards pour un objet sombre et compact situé en son cœur. Il s'agit très vraisemblablement d'un trou noir.

- 35 Sextantis. Etoile double ; 642 années-lumière ; 6,1+7,4 ; 6,8'' ; AD = 10h43, D = +4°45'
Ce couple stellaire dont les composantes sont de couleur orange possède une période orbitale inconnue.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/04/2012 19:04:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com