Forum de discussion Astronomique Index du Forum Forum de discussion Astronomique
Forum de l'AAS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Cygne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rekin
Invité





MessagePosté le: 14/09/2012 13:12:41    Sujet du message: Le Cygne Répondre en citant

Le Cygne :



Un peu de mythologie
Désignée tout d'abord simplement comme l'Oiseau, la constellation deviendra le Cygne chez les Grecs afin de représenter la forme incarnée par Zeus pour séduire Léda, reine de Sparte. De leur union sont issus deux œufs, d'où naquirent d'une part les Gémeaux, Castor et Pollux, et d'autre part Hélène et Clytemnestre.
Les Arabes y voyaient une poule, tandis que les Chrétiens l'ont appelé Croix du Nord. En 1627, Schiller tanta sans succès d'imposer la figure de la Croix de Sainte-Hélène.

Etoiles principales
alpha : Deneb, « la queue » en arabe
bêta : Albireo
gamma : Sadr, « la poitrine de la poule » en arabe
epsilon : Gienah, « l'aile » en arabe

Objets intéressants à observer
Situé le long de la Voie lactée, le Cygne est une constellation majeure du ciel d'été. On la repère très facilement grâce à son étoile principale, Deneb, et sa figure représentant bien un grand cygne en plein vol. L'environnement stellaire y est immensément riche : il suffit de pointer des jumelles dans cette constellation pour se rendre compte de la myriade d'étoiles qui s'y trouve. Les objets à observer dans le Cygne sont nombreux et variés : étoiles doubles, amas ouverts, nébuleuses gazeuses et planétaires, ainsi que quelques rémanents de supernova.

(Nom de l'objet / type d'objet / distance / magnitude / taille apparente / coordonnées)
- Albiréo (bêta Cygni). Etoile double ; 380 années-lumière ; 3,1 + 4,7 ; 34'' ; AD = 19h31, D = +27°58'
Située à 380 al dans la constellation du Cygne, Albireo est l'étoile double la plus colorée du ciel. Son nom est dérivé d'un nom arabe signifiant « oeil du Cygne », d'après sa position dans la constellation.
Les étoiles possèdent effectivement des couleurs, et elles se voient d'autant mieux quand deux astres différents sont proches l'un de l'autre. Les deux composantes d'Albireo sont séparées par 34,3 secondes d'arc.
La plus brillante possède une couleur topaze, avec une température de 4000°C, l'autre une couleur saphir avec une température de 15 000°C. A ce jour, il n'est toujours pas établi s'il s'agit ou non d'une vraie double. Si c'est le cas, sa période de révolution est d'environ 7300 ans. Il est possible que les deux étoiles soient simplement très voisines sans être captives l'une de l'autre. Ce qui est sûr, c'est que la composante jaune est elle-même double : une chaude étoile bleue de 3,2 masses solaires tourne en 100 ans autour de la géante qui est 50 fois plus grosse que le Soleil (pour une masse à peine 5 fois supérieure). La composante saphir est un rotateur rapide qui perd en permanence une partie de son enveloppe par son équateur.

- Nébuleuse du Cocon (IC 5146). Nébuleuse gazeuse ; 5200 années-lumière ; 10,0 ; 9' ; AD = 21h54, D = +47°16'
IC 5146 est une nébuleuse brillante associée à un amas ouvert. L'ensemble est situé à 5200 al dans la constellation du Cygne.
D'un diamètre de 6 al, elle est constituée d'un mélange de gaz et de petits grains de poussières. Ces gaz (hydrogène, oxygène, azote et soufre) sont excités par le rayonnement ultraviolet des étoiles chaudes de la nébuleuse. Ces étoiles sont âgées de 240 millions d'années.

- Blink Nebula (NGC 6826). Nébuleuse planétaire ; 7000 années-lumière ; 8,8 ; 27''x24'' ; AD = 19h45, D = +50°31'
NGC 6826 est appelée Blink Nebula, c'est-à-dire la « nébuleuse clignotante ». Elle semble en effet disparaître quand on la fixe directement. Elle réapparaît aussitôt quand on regarde légèrement à côté. C'est une nébuleuse planétaire située à 7000 al dans la constellation du Cygne et qui a été découverte par William Herschel le 6 septembre 1793.
Son enveloppe se dilate à la vitesse de 13 km/s. La température de la surface de l'étoile centrale est de 45 000°.

- Dentelles et Voiles du Cygne (NGC 6960, 6992 et 6995). Rémanent de supernova ; 1500 années-lumière ; 10,0 ; 70'x6' ; AD = 20h46, D = +30°43'
NGC 6992 forme avec NGC 6960 le vaste complexe de rémanents de supernova des Dentelles du Cygne, découvert en 1784 par William Herschel, mais dont la nature n'a été reconnu qu'au début du XX e siècle.
NGC 6960 est localisée au même endroit sur la voûte céleste que l'étoile 52 Cygni (mais bien plus près que celle-ci), les Dentelles sont formées par le gaz en expansion d'une explosion de supernova datant d'il y a 35 000 ans. La supergéante à l'origine des nébulosités devait peser au moins dix masses solaires.

- Etoile volante de Piazzi (61 Cygni). Etoile double ; 11,36 années-lumière : 5,2 + 6,0 ; 27'' ; AD = 21h07, D = +38°44'
Les composantes de ce couple d'étoiles de type solaire presque jumelles (0,5 et 0,6 masse solaire) orbitent l'une autour de l'autre en 653 ans. C'est le premier astre dont la distance a été mesuré grâce à la parallaxe. La mesure fut effectuée par Friedrich Bessel en 1838. Du fait de sa relative proximité (11,36 al seulement), l'Etoile volante de Piazzi a un déplacement apparent très marqué par rapport aux autres étoiles : 5,2'' par an.

- M39. Amas ouvert ; 825 années-lumière ; 4,6 ; 32' ; AD = 21h32, D = +48°26'
Vraisemblablement remarqué par Aristote en -325, M39 fut officiellement découvert par Guillaume Le Gentil en 1750 et intégré au Catalogue Messier le 24 octobre 1764. Situé à 825 al, il se trouve dans le bras galactique d'Orion. Une cinquantaine d'étoiles âgées de 270 millions d'années (à peine plus vieilles que les étoiles des Pléiades) se répartissent dans un volume de 7 al de diamètre. Plusieurs d'entre elles se trouvent encore au début de leur évolution, comme le Soleil il y a 4 milliards d'années.

- delta Cygni. Etoile double ; 170 années-lumière ; 3 + 6,5 ; 2,2'' ; AD = 19h45, D = +45°07'
La différence marquée de magnitude entre les deux étoiles rend difficile la détection de la plus faible. Arriver à dédoubler ces deux étoiles est une bonne performance pour les petits instruments.


Dernière édition par Rekin le 14/09/2012 17:44:20; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 14/09/2012 13:12:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 14/09/2012 13:14:50    Sujet du message: Le Cygne Répondre en citant

Et l'énigme du mois sera : la méthode de mesure des distances des étoiles par la parallaxe a donné naissance à une unité de mesure utilisée en astronomie. Laquelle ? Smile
Revenir en haut
LAURENTLAB



Inscrit le: 30 Sep 2008
Messages: 229
Localisation: CHAUNY

MessagePosté le: 14/09/2012 20:57:08    Sujet du message: Le Cygne Répondre en citant

Ben c'est le parsec soit 3.26 années lumière.
Bien entendu à utiliser par beau temps sinon on utilise le parapluie Laughing
Laurent
_________________
Télescope SC 150mm sur CG5 GOTO.Lunette 70 x700 sur petite équato.Webcam SPC 900. APN 1000D.
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 15/09/2012 12:46:40    Sujet du message: Le Cygne Répondre en citant

Bravo Laurent ! Very Happy
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 12:12:32    Sujet du message: Le Cygne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Pratique -> Constellations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com