Forum de discussion Astronomique Index du Forum Forum de discussion Astronomique
Forum de l'AAS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les comètes intéressantes de 2013

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Générale -> Comètes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rekin
Invité





MessagePosté le: 02/12/2012 11:01:06    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013 Répondre en citant

Une nouvelle année s'en vient, il est donc temps de savoir quelles seront les comètes brillantes qui égayeront 2013.
J'entend par "comètes brillantes" celles dont la magnitude sera inférieure à 10. D'une part car cela les rend accessibles à la quasi-totalité des observateurs (un petit télescope ou une lunette atteint facilement cette magnitude), et d'autre part parce qu'au-delà, les comètes n'apparaissent que comme des petits points flous perdus au milieu des étoiles (et donc pas faciles à observer).
En attendant de nouvelles découvertes, j'ai noté cinq comètes théoriquement intéressantes pour l'année 2013 : C/2011 F1 LINEAR, C/2012 T5 Bressi, C/2011 L4 PANSTARRS, C/2012 F6 Lemmon et C/2012 S1 ISON (les comètes sont classées par ordre de passage au périhélie).
Fait rare, l'ensemble de ces comètes a été découvert récemment (quelques mois). Avec deux d'entre elles qui promettent d'être très brillantes, 2013 sera certainement une année à comètes ! Smile

Voyons un peu dans le détail chacune de ces comètes :
- C/2011 F1 LINEAR: découverte le 17 mars 2011 par le programme de surveillance automatique LINEAR au Nouveau-Mexique, et confirmée aussitôt par de très nombreux astronomes à travers le monde, C/2011 F1 LINEAR aurait pu être une comète très intéressante si elle n'avait pas eu l'idée de passer à l'opposé du Soleil par rapport à nous... En effet, elle a été découverte très loin du Soleil, à 7 UA, signe que son noyau est très actif.
Inférieure à la magnitude 10 depuis le 28 novembre 2012, elle est théoriquement brillante jusqu'au 12 mars. Durant cette période, elle transite dans les constellations du Sagittaire et du Microscope, donc autant dire qu'elle reste plaquée sur l'horizon Sud. Pire : le 27 février, elle franchit l'horizon Sud théorique pour la latitude de Soissons.
Cette comète bien trop discrète passera au périhélie le 8 janvier, à 1,8 UA du Soleil. Heureusement, les prochaines seront plus intéressantes.

- C/2012 T5 Bressi: découverte récente, puisqu'elle date du 14 octobre dernier. C'est l'astronome américain Terry Bressi qui l'a découvert, grâce au télescope Spacewatch de 90 cm de l'observatoire de Kitt Peak, en Arizona.
Elle sera inférieure à la magnitude 10 du 11 février au 9 mars. Durant cette période, elle traversera les constellations du Poisson Austral, du Capricorne et du Verseau. Autant dire qu'elle aussi sera très difficilement observable depuis chez nous (décidément...). On devrait néanmoins réussir à la repérer au petit matin début mars.
Elle passera au périhélie le 24 février, à environ 0,3 UA du Soleil.

- C/2011 L4 PANSTARRS: l'une des deux comètes de l'année 2013. Depuis sa découverte le 6 juin 2011 par le programme de recherche automatique Pan-STARRS à Hawaii, elle promet en effet d'être très brillante, voire même visible à l'oeil nu !
Elle sera inférieure à la magnitude 10 du 23 décembre 2012 au 12 juin 2013, et même inférieure à la magnitude 6 du 6 février au 14 avril ! Il faudra néanmoins être patient, car elle vogue tout d'abord dans les cieux de l'hémisphère Sud. Elle arrive dans notre ciel à partir du 20 février. Elle traversera alors le Verseau, la Baleine, les Poissons, Andromède, Cassiopée, Céphée et la Petite Ourse. Bonne nouvelle pour nous : elle sera circumpolaire à partir du 4 avril. Elle sera donc visible le soir à partir de la mi-mars, puis également au petit matin à partir de fin mars, avant de devenir circumpolaire.
A ne pas manquer : sa rencontre avec la Galaxie d'Andromède (M31) le 3 avril au soir.
Elle passera au périhélie le 10 mars, à 0,3 UA du Soleil.
Attention : comme elle est très active et qu'elle passera près du Soleil, il est possible qu'elle se désintègre au moment du périhélie. Si c'est le cas, nous serions donc privés d'une jolie comète.
Sujet à lire ici : http://aasforum.xooit.com/t664-C-2011-L4-PANSTARRS.htm#p2934

- C/2012 F6 Lemmon: découverte le 23 mars 2012 dans le cadre du programme de surveillance Mt. Lemmon Survey, en Arizona, elle a d'abord été classé comme astéroïde avant de révéler sa nature cométaire à plusieurs astronomes à travers le monde.
Elle sera inférieure à la magnitude 10 du 19 février au 9 avril. Comme pour la comète PANSTARRS, il faudra attendre un peu car elle sera d'abord dans le ciel austral. Elle arrive dans notre ciel à partir du 10 mars, traversant les constellations du Sculpteur et de la Baleine. Décidément, ce n'est pas de chance, cela la plaque sur l'horizon Sud dans les lueurs crépusculaires...
Elle passera au périhélie le 24 mars, à 0,73 UA du Soleil.

- C/2012 S1 ISON: certainement LA comète de l'année 2013, qui comme la comète PANSTARRS, fait beaucoup parler d'elle depuis sa découverte, effectuée le 21 septembre 2012. Cette comète a été découverte par les astronomes Vitali Nevski (de Vitebsk, en Belarus) et Artyom Novichonok (de Kondopoga, en Russie) avec le télescope Santel de 40 cm de l'observatoire ISON, situé près de Kislovodsk, dans le Caucase.
Très tôt après sa découverte, les estimations de magnitude donnaient le vertige. La comète ISON sera inférieure à la magnitude 10 à partir du 29 septembre et ce, jusqu'au début de l'année 2014. Elle franchit la barre symbolique de la magnitude 6 à partir du 4 novembre, et ce encore une fois, jusqu'au début de l'année 2014. La comète se paye même le luxe d'avoir une magnitude négative du 25 novembre au 3 décembre ! Au plus fort de sa brillance, elle devrait même atteindre la magnitude -12, ce qui en théorie la rend largement visible à l'oeil nu, même en plein jour !
Mais patientons un peu avant de tirer des plans sur la comète (haha!).
Durant la période concernée, elle traversera les constellations du Lion, de la Vierge, de la Balance, du Scorpion, avant d'entamer un énorme virage à 90° à travers les constellations de l'Ophiuchus, du Serpent, d'Hercule et du Dragon. Autant dire qu'elle d'abord très bien visible le matin jusque fin novembre, avant son passage au périhélie. Elle sera ensuite visible au petit matin (avec une énorme queue de poussières?), ainsi que le soir à partir de la mi-décembre. Passé Noël 2013, elle deviendra même circumpolaire.
Elle passera au périhélie le 28 novembre, à seulement 0,012 UA du Soleil, soit 1,8 millions de km environ. Il est donc largement possible que le noyau ne survive pas au périhélie. Dans ce cas, elle ne sera plus observable après cette période.
Au moment du périhélie, elle sera visible dans les champs LASCO de la sonde SOHO, du 27 novembre au 1er décembre. Si elle est conforme aux prévisions, elle sera également visible à l'oeil nu en plein jour à cette période, tout près de notre étoile (pensez à vous protégez les yeux, le cas échéant).
A noter qu'elle passera à 10,875 millions de km de la planète Mars le 1er octobre, et à 63,2 millions de km de notre planète le 26 décembre.
Une très jolie comète en perspective, si bien entendu elle est conforme aux prévisions, et qu'elle survit à son passage au périhélie.
Sujet à lire ici : http://aasforum.xooit.com/t734-C-2012-S1-ISON.htm#p3109


Voilà donc déjà un joli bilan pour l'année 2013, en attendant la découverte de nouvelles comètes potentiellement brillantes. Bilan toutefois à mitiger, puisque sur les cinq comètes théoriquement brillantes, seulement deux d'entre elles seront bien visibles dans notre ciel. Mais au vu du spectacle annoncé, il y a déjà de quoi s'enthousiasmer. Very Happy

Affaires cométaires à suivre...


Dernière édition par Rekin le 01/11/2013 11:29:34; édité 7 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/12/2012 11:01:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
david



Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 22
Localisation: cambrai

MessagePosté le: 22/12/2012 17:56:26    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013 Répondre en citant

Sujet toujours aussi bien détaillé et dit il y aura également la comète 2p encke visible en même temps que la comète ison Very Happy
enfin je vient pour poster une image toute fraîche de la comète c /2011 l4 panstarrs prise en Australie le 18 décembre dans le ciel du matin :

Pour l'instant elle est toujours a la hauteur de ses attentes ce qui est u e bonne nouvelle :-)
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 22/12/2012 18:06:26    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013 Répondre en citant

Je suis en train de préparer un sujet sur la comète PANSTARRS, justement.

Pour 2P/Encke, je n'ai pas encore les éphémérides du MPC. Patience ! Smile
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 28/12/2012 14:46:30    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013 Répondre en citant

Bon, pas encore les éphémérides de 2P/Encke sur le site du MPC, mais en revanche, il y a une "nouvelle" comète potentiellement intéressante à rajouter à la liste : 154P/Brewington.
Vous l'aurez sûrement compris, j'ai mis nouvelle entre guillemets, car cette comète est déjà connue (P = comète à courte période).
Découverte en août 1992 par Howard J. Brewington à Cloudcroft (Nouveau-Mexique) gràce à un télescope de 400 mm de diamètre, cette comète possède une période orbitale de 10,7 ans. Son orbite est assez particulière, puisqu'elle croise celle de Jupiter. Donc, à moyen terme, ça risque d'évoluer.
Retrouvée le 26 août 1992 par des astronomes urugayens, elle intègre alors la liste des comètes périodiques connues, à la 154ème place.
2013 marquera donc son deuxième retour connu. Comète pas exceptionnelle, mais néanmoins intéressante. Elle passera sous la barre de la magnitude 10 le 25 septembre, pour atteindre la magnitude 9 en novembre. Durant cette période, elle circulera dans le Verseau et Pégase, ce qui la rendra observable une bonne partie, pour qui aura un horizon Sud dégagé. Smile

A suivre...
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 23/02/2013 19:30:24    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013 Répondre en citant

C/2012 F6 Lemmon et C/2011 L4 PANSTARRS sont actuellement bien visibles depuis l'hémisphère Sud. Voici un super time-lapse d'Alex Charney, en Australie : http://vimeo.com/59571509
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 27/02/2013 21:42:00    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013 Répondre en citant

David va être content : le Minor Planet Center vient en effet de publier les éphémérides de la comète 2P/Encke pour cette année ! Smile
Voici donc l'une des comètes les mieux connues, et sans doute la plus observée, puisque la plus ancienne observation relevée de la comète Encke remonte à 1786 ! En fait, cette comète a une longue histoire que je vais vous résumer en quelques lignes.
La comète Encke fut découverte par Pierre Méchain à l'observatoire de Paris le 17 janvier 1786, avant d'être perdue deux jours plus tard (elle était alors très proche du Soleil. La comète fait l'objet d'une nouvelle découverte, indépendante de la première, le 7 novembre 1795, par Caroline Herschel, en Angleterre. Elle fut de nouveau découverte le 20 octobre 1805, indépendamment par Jean-Louis Pons à Marseille, Johann Sigismund Huth à Francfort-sur-Oder et Alexis Bouvard à Paris. C'est dire si à l'époque l'observation astronomique était efficace ! Le 26 novembre 1818, Jean-Louis Pons, toujours à Marseille, découvrit une nouvelle comète. L'année suivante, l'astronome allemand Johann Franz Encke calcule précisément son orbite, et détermine que les comètes de 1786, 1795, 1805 et 1818 sont en fait une seule et même comète, et prévoit même son retour en 1822. Après la comète de Halley, c'est donc la deuxième comète pour laquelle on a pu calculer son orbite, et fut donc nommée en l'honneur de Encke.
Cette comète est assez originale, car c'est la comète ayant la plus petite période orbitale (environ 3 ans et demie). Autant dire qu'avec une si courte période, elle a été observée très régulièrement depuis près de deux siècles !
L'année 2013 ne représente pas moins que le 62ème retour de la comète 2P/Encke, un record qui ne risque pas d'être battu avant longtemps.
2P/Encke sera inférieure à la magnitude 10 du 11 octobre au 15 décembre, et même inférieure à la magnitude 6 (et donc théoriquement visible à l'oeil nu) du 9 au 29 novembre.
Et, chose rare... On va la voir !!! Very Happy En effet, durant cette période, elle transite dans les constellations du Lynx, du Petit Lion, du Lion, de la Vierge, de la Balance et du Scorpion. Bon, évidemment, vers la fin, ça sera bien difficile car trop proche du Soleil, mais durant tout le mois d'octobre et début novembre, 2P/Encke sera suffisamment éloignée du Soleil pour être visible dans un ciel bien sombre, en deuxième partie de nuit. Chic chic ! Very Happy
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 27/02/2013 22:43:42    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013 Répondre en citant

Si vous aimez les panoramas cométaires, vous allez vous régalez à la mi-novembre ! Very Happy

Revenir en haut
david



Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 22
Localisation: cambrai

MessagePosté le: 28/02/2013 07:54:59    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013 Répondre en citant

Hey Hey ! en effet depuis le temps que j'attend d'en voir une en voici 4 en 1 ans Very Happy reste plus qu'a esperer que le temps nous laisse tranquille ou au pire un petit détour dans le sud s'imposera Cool en effet le passage rare d'une grande comète comme ison nous promet sa ne se rate sous aucun pretexte Very Happy n'est tu pas de mon avis rekin ?
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 28/02/2013 10:09:18    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013 Répondre en citant

Si si, bien sûr. Voilà 15 ans que je traque les comètes, et des comme ISON, je n'en ai pas connu. Je me souviens d'Hale-Bopp, mais je ne faisais pas encore d'astronomie à l'époque, alors, je ne l'ai vu qu'une fois. Sad Depuis, j'ai vu quelques belles comètes, mais cette année, on est particulièrement gâtés.
Revenir en haut
Rekin
Invité





MessagePosté le: 10/09/2013 12:21:04    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013 Répondre en citant

Et hop, encore une. Terry Lovejoy, le célèbre astronome amateur australien, vient d'accrocher une nouvelle comète potentiellement brillante le 7 septembre. C/2013 R1 Lovejoy, c'est son nom, passera au périhélie le 25 décembre, à 0,8 UA du Soleil. Elle devrait atteindre la magnitude 8 (visible aux jumelles, donc).
Elle devrait être inférieure à la magnitude 10 du 5 novembre au 12 janvier 2014. Durant cette période, elle transitera par les constellations du Cancer, du Lion, du Petit Lion, des Chiens de Chasse, de la Grande Ourse, du Bouvier et d'Hercule, Elle sera donc particulièrement bien placée dans le ciel du matin, et même circumpolaire début décembre.
Je crois qu'on va vraiment pas s'ennuyer au niveau cométaire en cette fin d'année ! Cool

Sujet à lire ici : http://aasforum.xooit.com/t735-C-2013-R1-Lovejoy.htm#p3110
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 09/12/2016 00:00:53    Sujet du message: Les comètes intéressantes de 2013

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum de discussion Astronomique Index du Forum -> Astronomie Générale -> Comètes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Space Pilot 3K template by Jakob Persson.
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com